République dominicaine: les 3 vacanciers américains sont morts de causes naturelles

République dominicaine: les 3 vacanciers américains sont morts de causes naturelles

République dominicaine: les 3 vacanciers américains sont morts de causes naturelles

Le mystère planait sur la mort de trois vacanciers américains survenue à quelques jours d’intervalle en mai dernier dans un complexe touristique de la République dominicaine. Or, le FBI a conclu qu’ils étaient décédés de causes naturelles.

Ces résultats concordent avec ceux des analyses des autorités dominicaines, rapporte la chaîne d’information CNN. Le FBI a enquêté sur les cas d’Edward Holmes, de Cynthia Day et de Miranda Schaup-Werner.

Miranda Schaup-Werner, 41 ans, avait réservé avec son époux une chambre à l’hôtel Luxury Bahia Principe Bouganville. Elle a perdu connaissance le jour de son arrivée après être allée sur le balcon. Elle n’a pas pu être ranimée par son mari ni par le personnel médical de l’hôtel.

Cynthia Day, 49 ans, et Edward Holmes, 63 ans, résidaient dans un hôtel adjacent, le Grand Bahia Principe La Romana.

Le couple originaire du Maryland a été retrouvé mort le 30 mai dans sa chambre par le personnel de l’établissement, inquiet de ne pas les voir rendre leurs clés.

Les trois victimes sont décédées d’une insuffisance respiratoire et d’un oedème pulmonaire. Mme Schaup-Werner a également eu une attaque cardiaque.

Ces événements avaient soulevé l’inquiétude de voyageurs. La République dominicaine accueille 2,7 millions de ressortissants américains chaque année.

République dominicaine: les 3 vacanciers américains sont morts de causes naturelles