Archives de catégorie : Hôtels

Nouvelles mesures de sécurité en RD

NOUVELLES MESURES DE SÉCURITÉ EN RD

Suite à la couverture médiatique due à plusieurs décès de touristes américains dans la destination, la République dominicaine a adopté plusieurs nouvelles mesures pour assurer la sécurité des visiteurs.

Le ministre du Tourisme, Francisco Javier García, a récemment présenté des détails sur les programmes immédiats et les mesures renforcées mises en œuvre dans tout le pays pour renforcer la confiance du public voyageur.

« Nous avons toujours travaillé dur pour créer un environnement sûr et continuerons d’être vigilants avec des programmes complets et des normes renforcées qui renforcent le bien-être des six millions de touristes qui visitent la République dominicaine chaque année », selon le ministre García.

Les mesures ont été annoncées après que plusieurs touristes américains soient décédés cette année dans les stations balnéaires en République tchèque. Ces incidents ont poussé le FBI à mener une analyse toxicologique approfondie dans au moins trois des cas, après qu’il ait été signalé que certains touristes étaient tombés malades après avoir bu dans le minibar de leur chambre. 

Bien que le FBI n’ait pas encore communiqué ses conclusions, au début de l’été, Hard Rock Punta Cana a retiré ses distributeurs d’alcool dans les chambres par mesure de précaution.

Quelles sont les nouvelles mesures?

Les mesures proactives et renforcées comprennent :

Centre touristique d’urgence

En coopération avec le procureur général, un centre d’urgence multilingue est en cours de création à Bávaro, une des principales destinations touristiques de Punta Cana. Le centre sera doté d’une équipe de spécialistes multilingues qui assureront la liaison directe entre les touristes, leurs familles et l’entité gouvernementale nécessaire.

LIRE PLUS – Cas présumés d’intoxication en Repdom : l’Office fait le point

Normes d’inspection et de conformité

Sous la tutelle du ministère, le Département des services et des entreprises touristiques double les capacités d’inspection et augmente considérablement les normes de conformité des destinations touristiques.

Plus précisément, les hôtels devront fournir aux inspecteurs des protocoles détaillés sur la manipulation des aliments ainsi que des informations complètes sur tous les fournisseurs de produits alimentaires et de boissons. En outre, le département continuera à surveiller de près les cabinets médicaux au sein des installations hôtelières et à examiner minutieusement les qualifications professionnelles de ses médecins, médecins résidents, infirmiers et assistants.

Des inspections et une surveillance accrues s’appliqueront également à toutes les installations aquatiques et à leurs services de sauveteur certifiés.

Accès aux informations d’urgence

Les mandats renforcés exigent que les informations d’urgence et la disponibilité du service 911 soient clairement affichées dans chaque chambre. De plus, le personnel de l’hôtel devra examiner les informations avec chaque client au moment de l’enregistrement pour mettre davantage l’accent sur l’accès aux services d’urgence et à l’assistance.

Les mesures intensives décrites par le Ministère renforcent la nécessité de continuer à mettre en place une infrastructure d’intervention d’urgence et de sécurité dans le pays. Auparavant mis en œuvre dans le cadre d’une initiative fédérale, un système 911 était activé dans toute la République dominicaine, avec une disponibilité spécifique dans les zones de villégiature populaires.

NOUVELLES MESURES DE SÉCURITÉ EN RD

En 2018, les programmes proactifs ont entraîné une diminution de 27% du nombre d’actes criminels signalés à l’encontre de touristes étrangers par rapport à l’année précédente et ont contribué à la reconnaissance du pays parmi les plus sûrs de la région.

LE HARD ROCK PUNTA CANA NE SERVIRA QUE DE L’ALCOOL 100% US

LE HARD ROCK PUNTA CANA NE SERVIRA QUE DE L’ALCOOL 100% US

Marie-Eve Vallières de Pax

Au lendemain d’une poignée de décès tragiques hautement médiatisés, le Hard Rock Hotel & Casino Punta Cana a implémenté de nouvelles mesures de sécurité afin de garantir la sécurité de tous ses clients débutant par le retrait des distributeurs d’alcool dans les minibars de ses chambres et suites.

LIRE PLUS : VOX POP : les incidents en Repdom

De l’alcool 100% américain

Le géant hôtelier a également choisi de s’approvisionner de grossistes américains préalablement vérifiés et approuvés.

Un fournisseur spécialisé situé aux États-Unis sera également en charge d’inspecter et tester sur une base quotidienne tous les aliments et boissons servies sur place, tant dans les restaurants que les autres lieux publics.

Cette règle permet toutefois une exception importante, à savoir la bière dominicaine Presidente et la spécialité locale Mama Juana.

Le Hard Rock Punta Cana retire les distributeurs d’alcool des minibars

« Même si les rapports officiels indiquent que ces incidents ne sont pas reliés, le Hard Rock Hotel & Casino Punta Cana a entrepris, selon les commentaires de ses clients, d’améliorer l’expérience et optimiser la sécurité des lieux », pouvait-on lire par voie de communiqué.

Rappelons qu’au moins sept voyageurs ont perdu la vie en République dominicaine depuis le mois d’avril.

Le ministère de la Santé Publique du pays a néanmoins confirmé que ces morts sont ont fait suite à des causes naturelles.

LE HARD ROCK PUNTA CANA NE SERVIRA QUE DE L’ALCOOL 100% US

Le FBI recueille des échantillons sur le minibar d’un hôtel de La Romana

Le FBI recueille des échantillons sur le minibar d’un hôtel de La Romana

Des échantillons provenant d’un minibar de l’hôtel Bahia Principe, à La Romana, en République dominicaine, ont été recueillis par le FBI afin d’être testés.

La police fédérale américaine, en collaboration avec les autorités dominicaines, mène l’enquête afin de déterminer les circonstances entourant la mort nébuleuse de neuf touristes américains dans les dernières semaines dans le pays des Caraïbes.

Selon Carlos Suero, directeur des communications du ministère de la Santé de la République dominicaine, des échantillons sont toujours récoltés lorsqu’un visiteur meurt dans une chambre d’hôtel.

Le minibar a été testé pour voir s’il avait des traces de bactéries, et l’eau des douches et des robinets a aussi été examinée par les autorités, a indiqué M. Suero à CNN.

Le FBI porte également assistance à la police locale en ce qui a trait aux tests toxicologiques menés sur trois des neuf personnes décédées mystérieusement à cet hôtel en République dominicaine.

Les résultats de ces analyses seront connus d’ici un mois.

<script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script>
<!-- horizon -->
<ins class="adsbygoogle"
     style="display:inline-block;width:728px;height:90px"
     data-ad-client="ca-pub-8816148189456491"
     data-ad-slot="3197424237"></ins>
<script>
     (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

«De l’hystérie»

En entrevue à Fox News, le directeur des communications du ministère de la Santé de la République dominicaine a toutefois qualifié l’attention médiatique accordée à ces décès d’«hystérie».

Selon lui, les neuf touristes sont morts de cause naturelle. Les tests effectués sur la nourriture, l’air conditionné et sur l’eau de la piscine se sont tous avérés négatifs.

«Tous les tests sont négatifs, tous. Sur la nourriture, sur l’eau, l’air, tout est normal et il n’y a pas eu d’altération de l’alcool», a soutenu Carlos Suero à Fox News.

Fox News rapporte que plusieurs victimes avaient consommé un breuvage provenant du minibar dans leur chambre avant de commencer à être malade.

«C’est de l’hystérie contre la République dominicaine pour faire mal à notre tourisme. C’est une industrie très compétitive, nous recevons des millions de touristes et nous sommes une destination touristique très populaire», a ajouté M. Suero.

Le FBI recueille des échantillons sur le minibar d’un hôtel de La Romana

Un quatrième touriste décède en République dominicaine

UN QUATRIÈME TOURISTE DÉCÈDE EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

VOIR AUSSI: SODA À L’EAU DE JAVEL AU GRAND BAHIA EN RD!

Un quatrième touriste décède pendant des vacances en République dominicaine

TVA Nouvelles avec l’AFP | Publié le 10 juin 2019 à 18:05 |

Les autorités américaines ont confirmé à plusieurs médias qu’un quatrième Américain était décédé alors qu’il passait des vacances dans un hôtel de la République dominicaine.

Les proches de Robert Bell Wallace ont confié que l’homme de 67 ans était tombé très malade au début du mois d’avril après avoir bu du scotch qui se trouvait dans le minibar de sa chambre du complexe hôtelier Hard Rock à Punta Cana.

Il se trouvait sur l’île pour célébrer le mariage de son beau-fils selon ce que sa nièce, Chloe Arnold, a expliqué à Fox News.

Mme Arnold a précisé que son oncle était un grand voyageur qui était en bonne santé au moment de son séjour dans cette île des Caraïbes.

La famille de M. Wallace se pose des questions sur les causes de son décès après avoir appris que trois autres Américains sont décédés en République dominicaine dans les derniers jours.

Miranda Schaup-Werner, 41 ans, est décédée à la fin du mois de mai après avoir séjourné à l’hôtel Luxury Bahia Principe Bouganville.

Cynthia Day, 49 ans, et Edward Holmes, 63 ans, résidaient dans un hôtel adjacent, le Grand Bahia Principe La Romana.

Le couple originaire du Maryland a été retrouvé mort le 30 mai dans sa chambre par le personnel de l’établissement.

Enquête des autorités américaines

Alors que les autorités dominicaines ont assuré qu’il n’y avait pas de danger pour les touristes, les États-Unis ont décidé d’enquêter.

Des agents des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et du FBI se sont rendus sur place en fin de semaine afin de faire des analyses.

Des enquêteurs de l’Organisation mondiale de la santé étaient aussi présents selon Fox News.

Les résultats pourraient être connus rapidement et aider à établir les causes de ces différents décès. UN QUATRIÈME TOURISTE DÉCÈDE EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Lopesan accueille ses premiers clients à Punta Cana (Photos)

Lopesan accueille ses premiers clients à Punta Cana

La chaîne hôtelière espagnole Lopesan Hotel Group a ouvert il y a quelques semaines, son premier complexe hôtelier en République dominicaine (et dans les Caraïbes) : le Lopesan Costa Bávaro Resort, Spa & Casino. Et il est loin de passer inaperçu !

Situé sur la plage paradisiaque de Bávaro, reconnue par l’UNESCO comme l’une des 10 plus belles plages du monde pour ses eaux cristallines et sa barrière de corail naturelle, ce mega resort a des statistiques impressionnantes : 1 042 chambres et suites au sein 110 000 m2 de jardins verdoyants.

La plage de Bávaro

La plage de Bávaro

Le complexe se divise en trois espaces distincts avec notamment une section réservée aux adultes dans laquelle les clients profiteront de la piscine exclusive « adults only », équipée de hamacs, futons ou lits balinais ou encore le bar de la piscine.

La troisième section est destinée les clients les plus exigeants : la zone UNIQUE, qui offre un accès à des zones exclusives dans les restaurants (avec une offre culinaire gourmet), à la piscine et au beach club.

Dans chaque espace, les clients peuvent choisir entre plusieurs catégories de chambres, et notamment des Junior Suites avec un accès privé à la piscine ou des suites Deluxes Exclusives avec une terrasse privée ou une vue sur mer privilégiée.

Dans une prochaine phase de développement, le Lopesan Costa Bávaro comptera 2 050 chambres d’ici 2021

L’hôtel en détail

  • 1 042 chambres et suites. Ces dernières offrent plusieurs avantages, notamment :
    • des salles de bains spacieuses équipées de pommeaux de douches effet pluie ou de baignoires
    • un système de climatisation, une télévision par satellite de 50 pouces
    • un minibar
    • un téléphone avec ligne directe
    • un coffre-fort ou plusieurs armoires
  • 6 piscines et une Infinity de 2 900 m2
  • 8 restaurants : deux buffets proposant une cuisine internationale, nationale et régionale, un restaurant mexicain, méditerranéen italien (Trattoria) et asiatique, un Steak House et un grill américain.
  • 6 bars : 2 clubs de plage, un bar dans le hall de l’hôtel et 4 bars de piscine.
  • Un parc aquatique
  • Un spa
  • Une salle d’exercice
  • Un casino et une discothèque
  • Un club pour enfants, le Panchi World

Plus d’informations sur lopesancostabavaro.com

L’hôtel en photos

Restaurant Trattoria
Restaurant Trattoria
Bar sportif
Bar Sportif

Lopesan accueille ses premiers clients à Punta Cana

Trois touristes meurent à La Romana (Hôtel Bahia Principe)

Trois touristes emportés par un mal mystérieux à La Romana

VOIR AUSSI: BEAUCOUP DE TOURISTES ANNULENT LEUR SÉJOUR!

Trois touristes américains qui ont perdu la vie dans un hôtel Bahia Principe, situé à La Romana, en République dominicaine, seraient tous morts d’une cause identique.

Le 25 mai dernier, Miranda Schaup-Werner, une psychothérapeute de 41 ans originaire de Pennsylvanie s’est effondrée sous les yeux de son mari après avoir pris une boisson alcoolisée dans son minibar, rapporte Fox News.

Résultats de recherche d'images pour « Miranda Schaup-Werner »
Pennsylvania Woman Died at Same Dominican Republic Hotel 5 Days Before Engaged Couple Found Dead

Cinq jours plus tard, Nathaniel Holmes, 63 ans, et Cynthia Ann Day, 49 ans ont été retrouvés mort dans leur chambre du même tout-inclus.

Les trois sont morts à la suite d’un arrêt respiratoire, rapporte Fox News. Selon la famille de Mme Schaup-Werner, ces trois décès ne peuvent pas découler d’une simple coïncidence.

«Au début, c’était un peu déroutant qu’il y ait un parallèle aussi fort… cela nous a immédiatement causé de graves inquiétudes», a raconté Jay McDonald, porte-parole de la famille de la défunte.

«Quelque chose d’inquiétant se passe et nous voulons savoir de quoi il s’agit», a-t-il ajouté.

Miranda Schaup-Werner et son conjoint étaient en République dominicaine pour célébrer leur neuvième anniversaire. Elle s’est soudainement effondrée au sol en buvant de l’alcool.

Son conjoint a tenté de la réanimer, sans succès.

Les paramédics dépêchés sur place lui ont donné une injection d’éphédrine, que l’on donne habituellement aux personnes qui font une forte réaction allergique.

Le décès de la dame a toutefois été constaté sur place.

Les autorités ont effleuré de façon superficielle la cause de la mort, selon la famille de la défunte.

«Elle était en parfaite santé, tout semblait bien», insiste le porte-parole de la famille.

L’ambassade des États-Unis surveille activement les enquêtes déclenchées par les autorités dominicaines concernant ces morts tragiques.

Ces décès mystérieux sont révélés peu de temps après la médiatisation de l’agression sauvage et gratuite d’une autre touriste américaine à Punta Cana, alors qu’elle était en vacances dans le pays en janvier dernier.

Trois touristes emportés par un mal mystérieux à La Romana

couple retrouvé mort à la République dominicaine (hôtel Bahia Principe)

COUPLE RETROUVÉ MORT À LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Cynthia Day, 50 ans, et son fiancé Nathaniel Holmes, 63 ans, séjournaient à l’hôtel Bahia Principe depuis le 25 mai.

Par Shomari Stone

Publié le 31 mai 2019 à 23h38 | Mis à jour à 10:38 AM le 1 juin 2019

Un couple du comté de Prince George, dans le Maryland, a été retrouvé mort en vacances en République dominicaine, ont déclaré des proches.

Les corps de Cynthia Day, 50 ans, de Upper Marlboro, et de son fiancé, Nathaniel Holmes, 63 ans, ont été retrouvés jeudi dans leur chambre à l’hôtel Bahia Principe de la station balnéaire de Playa Nueva Romana, sur la côte sud-est de l’île, The Dominican Today. , un journal local, a rapporté .

Sonya Jackson, la soeur de Cynthia, a déclaré à Shomari Stone de News4 que l’ambassade américaine avait confirmé que le couple avait été retrouvé mort dans le complexe.

Day et Holmes, qui selon des membres de la famille auraient été fiancés, séjournaient sur le lieu de vacances depuis le 25 mai, a rapporté The Dominican Today. Ils étaient censés rentrer chez eux jeudi.

La sœur de Holmes a déclaré qu’elle lui avait parlé il y a quelques jours et qu’il lui avait dit qu’il «passait un bon moment»

Les corps n’ont montré “aucun signe de violence”, selon The Dominican Today. Les enquêteurs n’ont pas déterminé la cause ou le mode de décès.

Dajuan Holmes-Hamilton, fille de Nathaniel Holmes, a déclaré qu’elle voulait que le mystère soit résolu.

“Cela n’aurait jamais dû arriver”, a-t-elle dit. 

En avril, le département d’État a relevé le niveau de menace en République dominicaine et exhorté les voyageurs à faire preuve de plus de prudence en raison du taux élevé de criminalité. Les vols à main armée, les homicides et les agressions sexuelles figurent parmi les principales préoccupations, selon le département d’État .

Ils disent que les centres de villégiature sont généralement mieux surveillés que les zones urbaines comme la capitale, Saint-Domingue. Mais Day et Holmes ne sont pas les premiers touristes américains dont le voyage dans l’île s’est soldé par une tragédie.

Le Lopesan Costa Bavara Resort Spa & Casino

LE LOPESAN COSTA BAVARA RESORT SPA & CASINO

7 piscines, 8 options de restauration, 7 bars, 1 spa et une plage incroyable… On vous présente le tout nouveau Lopesan Costa Bavaro Resort Spa & Casino.

Vous êtes à la recherche du luxe tout inclus, adapté à la fois à la famille ou aux adultes seulement? Ne cherchez plus, le Lopesan Costa Bavaro de Punta Cana est fait pour vous et va vous combler de bonheur dès cet été.

Le Lopesan Costa Bavaro Resort Spa & Casino

Au Lopesan Costa Bavaro, tout le monde y trouvera son compte

Avec des espaces pour les enfants et les adolescents mais aussi une section réservée aux adultes.

Le Lopesan Costa Bavaro Resort Spa & Casino est un hôtel
flambant neuf ouvert depuis le ter mai et qui est situé à
Playa Bavaro, à Punta Cana, en République dominicaine.

Ce nouvel établissement tout inclus va vous en mettre plein
la vue avec ses nombreux espaces verts et ses 6 piscines dont
une à débordement sur deux niveaux – l’un à hauteur de l’hôtel
et l’autre de la plage elle-même.

Chambre du Lopesan Costa Bavaro Resort Spa & Casino

avec des chambres, une piscine et un bar exclusifs ainsi
qu’une plage avec futons, hamacs et lits balinais,
permettant aux clients de se détendre complètement
pendant leur séjour.

Le complexe Lopesan Costa Bavaro se distingue également par son éventail d’options culinaires tout compris, pour tous les goûts.

En plus des 2 buffets qui proposent une cuisine
internationale, nationale et régionale, vous pourrez
également choisir des plats mexicains, méditerranéens ou
asiatiques, ou bien vous rendre au Steak House, une trattoria
italienne typique ou un grill américain.