Archives de catégorie : Non classé

Gagnez un voyage tout compris à Iberostar Punta Cana

Concours Québec – Gagnez un voyage tout compris à Iberostar Punta Cana

  • Aimer la publication
  • Commenter avec qui tu veux le partager
  • Cliquer sur le lien pour vous inscrire

Ce concours est commandité par -> Viral Sweep

******************

LE MEILLEUR SITE DE CONCOURS GRATUITS AU QUÉBEC
Concours Gratuits en ligne
Séjours | Argent | Voyages | Techno
Lots à gagner tous les jours.
www.concourschanceux.com


DESCRIPTION DU PRIX

Concours Québec  Gagnez un voyage tout compris à Iberostar Punta Cana

  • Concours commandité par Viral Sweep
  • Participez pour courir la chance de GAGNER des vacances tout compris à deux (2) personnes avec Vacances Air Canada à l’Iberostar Punta Cana.

COMMENT PARTICIPER À CE JEUX CONCOURS DU QUÉBEC

  • Inscription et règlements complets sur la page Web du commanditaire!
  • Le concours se termine le 31 aout 2019
  • Pour participer, c’est très simple. Vous devez cliquer sur le lien ci-bas et suivre les étapes proposées par le commanditaire du concours.
  • Le commanditaire est responsable d’effectuer les tirages et d’aviser les personnes gagnantes.
  • Vous avez besoin d’aide ? Cliquez ici pour comprendre comment participer aux jeux concoursque notre équipe vous proposent tous les jours.

Ce commanditaire est très généreux! Pour le remercier, nous vous invitons à y participer et partager leur jeu concours à vos amis (es) afin de leur donner une belle visibilité

* * * * * * * * *

Le gagnant sera pigé au sort à la fin du concours. Informez-vous auprès du commanditaire qui offre ce prix de participation à son concours.

Suivez-nous sur FACEBOOK et ne manquez plus la chance de gagner!

♣ → PARTICIPER AU CONCOURS QUÉBEC CHANCEUX ICI ← ♣

Concours Québec – Gagnez un voyage tout compris à Iberostar Punta Cana

Que se passe-t-il en République dominicaine?

Que se passe-t-il en République dominicaine?

Lundi, le département d’Etat américain a confirmé qu’en avril dernier, un touriste américain nommé Robert Wallace était décédé dans des circonstances mystérieuses au Hard Rock Hotel and Casino de Punta Cana. Selon sa nièce, Wallace, 67 ans, a été vu pour la dernière fois en train de prendre un Scotch dans le mini-bar de l’hôtel avant de tomber malade.

«Il a commencé à se sentir très malade, il avait du sang dans son urine et dans ses selles juste après», a déclaré la nièce de Wallace, Chloe Arnold.

Il est mort dans un hôpital local trois jours plus tard.

La mort de Wallace, bien qu’étrange, ne serait pas considérée comme inhabituelle, si ce n’est le dernier d’une récente série de morts mystérieuses de touristes américains en République dominicaine .

Plus récemment, un couple américain a été retrouvé mort au Grand Bahía Principe La Romana en République dominicaine. Les enquêteurs ont déclaré que, bien qu’aucune cause de décès n’ait encore été déterminée, aucun signe de violence n’avait été signalé sur les lieux. Le mois dernier, un touriste de Pennsylvanie âgé de 41 ans a été retrouvé mort dans le même hôtel, après avoir bu un verre du minibar.

Le FBI travaille avec les autorités de la République dominicaine pour déterminer s’il existe un lien entre les décès.

mais les résultats des rapports de toxicologie ne sont pas attendus avant au moins un mois. En attendant, voici ce qui se passe en République dominicaine et ce que nous savons de la mortalité de touristes jusqu’à présent.

Combien de touristes sont morts dans des circonstances mystérieuses en République dominicaine?

Selon le département d’Etat, la mort de Wallace marque la quatrième mort mystérieuse d’un touriste américain en République dominicaine. Mais selon CBS News , au moins six touristes sont morts en République dominicaine au cours de la dernière année seulement. Deux des décès ont eu lieu au Hard Rock Hotel et au Casino de Punta Cana, tandis que quatre autres ont eu lieu dans des hôtels de Bahia Principe.

(Dans une déclaration à  Rolling Stone, un représentant du Hard Rock Hotel & Casino Punta Cana, a déclaré que «la sécurité et la santé de nos clients sont maintenant et ont toujours été notre priorité absolue» et qu’ils ont des protocoles pour assurer la sécurité de leurs clients.

Y compris des inspections quotidiennes de leurs mini bars. Les représentants pour Grand Bahía n’a pas répondu à une demande de commentaires, mais dans un post sur Twitter le 7t Juin h, la station a contesté les récents reportages des médias sur la mort de touristes américains,

affirmant qu’elle “était totalement en désaccord avec la diffusion d’informations fausses publiées publiquement qui menacent l’image et la réputation de la société”,

En ajoutant que la chaîne hôtelière “aimerait exprimer notre profond respect aux autorités et aux enquêtes en cours. Nous réitérons notre ferme engagement de collaborer pleinement avec les autorités et les enquêtes en cours. ”)

En plus de Wallace, Miranda Schaup-Werner, une psychothérapeute de la Pennsylvanie âgée de 41 ans, a été retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel le 25 mai. Elle séjournait à l’hôtel de luxe Bahia Principe Bouganville, un hôtel réservé aux adultes dans la ville de San Pedro de Maconis.

Un rapport préliminaire d’autopsie a révélé qu’elle était décédée des suites d’une crise cardiaque et le complexe a déclaré à CNN que son mari avait des antécédents de problèmes cardiaques. Selon le rapport, elle avait également des liquides dans les poumons et une insuffisance respiratoire. 

Curieusement, Schaup-Werner est également tombée malade après avoir bu un verre du minibar, même si elle séjournait dans un établissement différent de celui de Wallace.

Le 30 mai, quelques jours à peine après la mort de Schaup-Werner, des employés du même complexe ont retrouvé le couple du Maryland, Edward Nathaniel Holmes, âgé de 63 ans, et Cynthia Ann Day, 49 ans, morts dans leur chambre d’hôtel après avoir raté l’heure de départ. Ils séjournaient au Bahia Principe La Romana, un autre hôtel du même complexe.

À l’instar de Schaup-Werner, Day et Holmes se sont avérés avoir du liquide dans les poumons et des signes d’insuffisance respiratoire, selon un communiqué publié par la police nationale de la République dominicaine à la suite d’un rapport d’autopsie préliminaire. De même que Schaup-Werner, Que se passe-t-il en République dominicaine?

Il a été prouvé que l’un d’eux avait une condition préexistante. L’autopsie de Holmes arévélé une hypertrophie du cœur et des signes de cirrhose du foie. Des médicaments pour l’hypertension et une bouteille d’oxycodone ont été trouvés dans leur chambre d’hôtel.

Le ministre du Tourisme, Francisco Garcia, a d’abord nié que les décès étaient liés.

Iinsistant sur le fait que le pays était toujours sécuritaire à visiter. Mais après la découverte de Day et Holmes, ainsi que des informations selon lesquelles les trois touristes avaient des poumons liquides au moment de leur mort, les enquêteurs ont commencé à rechercher s’il existait un lien entre la mort de ces trois touristes.

Que se passe-t-il en République dominicaine?

Outre les décès de Wallace, Schaup-Werner, Day et Holmes, qui ont tous eu lieu en l’espace de deux mois, au moins deux autres touristes sont morts dans des circonstances mystérieuses en République dominicaine au cours de l’année écoulée, rapporte CBS News – également dans les hôtels Bahia Principe. 

Yvette Monique Sport, 51 ans, est décédée d’une crise cardiaque au Bahia Principe de Punta Cana en juin 2018, apparemment après avoir bu un verre du minibar. Et David Harrison, 45 ans, est également décédé d’une crise cardiaque et d’un œdème pulmonaire lors de son séjour à l’hôtel et au casino Hard Rock de Punta Cana, le même hôtel où celui-ci est décédé en avril dernier.

«Nous sommes allés là-bas en tant que famille heureuse et nous sommes rentrés à la maison avec une famille brisée», a déclaré sa veuve, Dawn McCoy, à la chaîne de nouvelles du Maryland, WTOP . “Je suis rentré à la maison veuve et mon fils de 12 ans est rentré à la maison sans père.”

Selon le site Web IWasPoisoned.com, près de 70 signalements de touristes signalant des symptômes de maladies d’origine alimentaire en République dominicaine depuis le seul mois de mars du même mois ont été signalés. Plus de la moitié de ces informations provenaient de touristes ayant séjourné au Hard Rock Hotel and Casino de Punta Cana.

Un couple du Colorado a également signalé être tombé violemment malade après avoir séjourné au Grand Bahia Principe La Romana Resort, où Holmes et Day ont été retrouvés morts. Ils ont dit à KMGH / CNN que leur médecin leur avait dit qu’ils avaient probablement subi les effets d’un «empoisonnement aux organo-phosphates», ou d’un empoisonnement causé par des produits chimiques utilisés dans certains pesticides. Ils poursuivent l’hôtel et réclament 1 million de dollars de dommages et intérêts.

La République dominicaine est-elle en sécuritaire ?


Pour le moment, il semble que la réponse soit un oui provisoire. Bien que le Département d’État américain ait émis un avertissement de niveau 2 pour les touristes se rendant sur l’île en avril (pour rappel, il existe quatre niveaux d’avertissements, le niveau 2 invitant les visiteurs à «faire preuve de plus de prudence»). en raison de préoccupations concernant «les crimes violents, y compris les vols à main armée, les homicides et les agressions sexuelles» et non la maladie.

Le ministre du Tourisme, Francisco Garcia, a nié l’ existence de ces décès, les qualifiant d ‘«incidents isolés» et insistant sur le fait que le pays pouvait toujours être visité en toute sécurité. Et les experts en sécurité semblent être d’accord avec cette évaluation. “Ce n’est pas un endroit trop dangereux” , a déclaré à Time Matthew Bradley, directeur de l’organisation de sécurité International SOS . “Je considérerais toujours la République dominicaine comme un endroit sûr où aller.”

Le tourisme est une industrie extrêmement populaire en République dominicaine: l’île attire près de deux millions de visiteurs américains par an et le tourisme représente environ 17% du PIB du pays, selon un article de 2014.

Que se passe-t-il en République dominicaine?

Une femme attaquée sauvagement au Majestic Elegance de Punta Cana (vidéo)

UNE FEMME ATTAQUÉE SAUVAGEMENT AU MAJESTIC ELEGANCE DE PUNTA CANA

Action News WILMINGTON, Del.

– Une femme du Delaware raconte son angoissante histoire d’attaque de vacances.

Tammy Lawrence-Daley dit qu’elle a été brutalement attaquée au complexe tout compris Majestic Elegance de Punta Cana en janvier.

Elle alla prendre une collation à la station balnéaire animée quand elle entendit des pas. 

“Il s’est planté dans mon dos et je me souviens du grognement qu’il a fait lorsqu’il m’a frappé. C’est dans mes cauchemars”, dit-elle. 

L’agresseur a matraqué la mère de deux enfants pendant des heures. 

Elle pouvait sentir les os de son visage s’effondrer, ses dents se briser.

“Il a alors commencé à m’étouffer en m’étranglant”, a déclaré Lawrence-Daley. 

La mère de deux enfants est entrée et sortie de conscience. 

Elle dit que l’agresseur a ensuite traîné son corps dans un vide sanitaire sombre à l’intérieur du complexe cinq étoiles.

Il faisait nuit noire. 

“Tout ce à quoi je pouvais penser, c’est que mon mari va me retrouver morte avec la tête enfoncée”, a-t-elle déclaré. 

Lawrence-Daley a eu une fracture de l’orbite, une main, des lésions nerveuses et d’autres blessures. Elle a subi une demi-douzaine de chirurgies et de procédures depuis l’attaque.

C’était la deuxième nuit du voyage quand elle a été battue. 

Elle pense que l’attaquant était prêt à bondir. Elle dit qu’elle s’est battue de toutes ses forces pour rester en vie. 

“Il a utilisé quelque chose pour me coincer la gorge pour m’étrangler de nouveau et à ce moment-là, j’ai su que j’étais mort”, a déclaré Lawrence-Daley. 

Mais elle avait la volonté de vivre.

La famille a déclaré qu’après une fouille exhaustive menée par son mari et ses amis, Lawrence-Daley a été retrouvée. Son mari, Chris Daley, se sent coupable de ne pas l’avoir accompagnée pour prendre le goûter, mais le complexe était occupé par d’autres voyageurs. Il s’est étouffé en racontant avoir retrouvé sa femme après une recherche exhaustive. 

“C’était la partie la plus difficile, la voir de dos, ça ne lui ressemblait pas, jusqu’à ce que Diane dise que ce sont ses chaussures”, a déclaré Chris.

Tammy dit: “Une des servantes s’est approchée et a mis une robe autour de moi et je n’oublierai jamais, ça traduit: tu es en sécurité, tu es en sécurité.” 

La famille a déclaré que l’enquête de la police dominicaine était au mieux insuffisante. Elle se souvient que son agresseur portait l’uniforme de Majestic Elegance, mais elle n’a jamais vu son visage et aucun suspect n’a été identifié.

Elle prévient les autres qui voyagent dans des hôtels somptueux. 

“Ce n’est pas sûr. Ce n’est pas sûr pour les femmes de marcher seules, de marcher avec quelqu’un d’autre”, a déclaré Lawrence-Daley. 

Action News a tenté d’obtenir les commentaires du Majestic Elegance et de la police locale, mais sans succès.

piscine avec vue sur pistes à Punta Cana (Video)

PISCINE AVEC VUE SUR PISTES À PUNTA CANA

La République dominicaine :

ses plages de rêve, son eau turquoise à 28° et son aéroport qui permet de prolonger les vacances jusqu’au bout. L’aéroport de Punta Cana propose en effet depuis janvier 2018 un salon VIP avec une piscine extérieure qui donne directement sur les pistes. Avouez que ce n’est pas banal.

La piscine n’est certes pas bien grande, pas bien profonde non plus,  mais elle permet tout de même de se rafraîchir en admirant les avions sur le tarmac avant d’embarquer.

Situés au terminal B de l’aéroport, le salon et sa piscine sont accessibles à l’ensemble des passagers moyennant 50$ (15$ pour les enfants), cocktails, douche et peignoir compris. L’aéroport de Punta Cana a ouvert en 1984.

A voir, à faire à Punta Cana

Située à 200 km à l’Est de la capitale Saint-Domingue, Punta Cana et ses 100 000 habitants est la principale destination touristique du pays. A la croisée de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique, cette région est réputée pour ses kilomètres de plage et ses eaux chaudes turquoises.

A proximité, il y a le Manati Park, un parc aquatique qui vous permet de nager avec des dauphns.

Mais un séjour en République dominicaine ne serait pas complet sans visiter Saint-Domingue.

Avec son architecture espagnole et ses monuments du XVIe siècle, la zone coloniale (le coeur historique de de la ville) est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

PISCINE AVEC VUE SUR PISTES À PUNTA CANA (VIDEO)

N’hésitez pas à rentrer à l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de l’Incarnation (Catedral Primada de America), une basilique de style gothique construite en 1540.

Il y a aussi la célèbre grotte marine « Los Tres Ojos », un endroit aussi majestueux que mystérieux où ont été tournées certaines scènes de Tarzan et de Jurassic Park.

République Dominicaine: Plus de 250 000 femmes se prostituent

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE: PLUS DE 250 000 FEMMES SE PROSTITUENT

Selon le journal FA Guadeloupe

La République Dominicaine est l’un des premiers pays à exporter des professionnels du sexe, avec plus de 100 000 d’entre eux situés dans différentes nations.

Elle accueille également quelque 6 000 étrangers qui pratiquent le sexe.

Parmi les travailleurs du sexe étrangers installés dans le pays, environ 3 000 sont Vénézuéliens, 2 000 Haïtiens et le reste sont d’autres nationalités, telles que des Colombiennes et des Russes.

Au niveau national, ce sont plus de 250 000 femmes répertoriées comme pratiquant le commerce du sexe.

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE: PLUS DE 250 000 FEMMES SE PROSTITUENT

Leurs lieux favoris se situent principalement dans les zones touristiques de Cabarete, Boca Chica et Sosúa, ainsi que certains endroits à Punta Cana et Las Terrenas.

Ils sont de différentes nationalités, mais les plus fréquents sont les Dominicains et les Haïtiens. Dans la capitale, on les retrouve dans des zones spécifiques telles que l’avenue Duarte, le Malecón, l’avenue España.

Dans les îles des Caraïbes, les Dominicains qui exercent à l’étranger se trouvent à Antigua, où 16 000 Dominicains pratiquent le commerce du sexe ; en Guadeloupe.

Ils sont aux environ de 10 000 Dominicains ; en Dominique, environ 900 ; et en Haïti, environ 500. À Curaçao ils sont plus de 1 000 Dominicains à se prostituer.

Le reste se trouve dans de grands pays comme l’Italie, la Suisse, l’Allemagne et l’Espagne.

Cet hôtel la République dominicaine a davantage l’air d’un château que’un hôtel

Cet hôtel la République dominicaine a davantage l’air d’un château que d’un tout inclus

Avec une section baptisée The Castle, ce n’est pas étonnant que leSanctuary Cap Cana, situé à une quinzaine de minutes de Punta Cana, en République dominicaine, ressemble plus à un château espagnol qu’à un hôtel tout inclus! 

On pourrait décrire le Sanctuary Cap Cana comme une ville fortifiée surplombant la mer des Caraïbes. Situé dans le secteur de Cap Cana, l’hôtel charme ses visiteurs par son romantisme et par son cachet de la vieille Europe, que l’on ne retrouve que rarement dans un tout inclus.  

Sanctuary Cap Cana


La section Castle est donc un château, entouré de douves, avec également une magnifique piscine sur le toit. L’architecture rustique du bâtiment, avec ses grosses pierres de calcaire, contraste avec le luxe ostentatoire des suites.


Il faut préciser que l’hôtel est dédié à une clientèle adulte seulement et est à taille humaine, avec seulement 323 suites. Les clients sont donc traités comme des rois, grâce à un excellent service personnalisé.

Autres ambiances

Les deux autres sections du tout inclus, les Suites Coloniales et la Collection Villa, jouissent d’ambiances différentes, mais complémentaires.

Par exemple, la collection Villa est composée seulement de 27 villas, avec service VIP, vues sur l’océan et baptisées «Villa Monarque» ou encore «Villa Royale». Pour rester dans le thème du château et de la royauté.

Sanctuary Cap Cana

8 façons de découvrir la République dominicaine autrement

8 FAÇONS DE DÉCOUVRIR LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Par Marie-Eve Vallières

Voici huit endroits à ne pas manquer en République dominicaine qui conviendront tant aux férus de nature que de cultured’histoire et d’émotions fortes et qui englobent l’étonnant kaléidoscope de paysages dont est doté le pays. 

Quoi faire en République dominicaine

Le téléphérique de Puerto Plata

Une des excursions les plus populaires à Puerto Plata est la balade à bord du téléphérique. Une vue panoramique sur la villel’océan Atlantique et sur l’impressionnante statue de Jésus-Christ attend les aventuriers à leur arrivée au sommet du mont Isabel de Torres à 823 mètres d’hauteur.

Le tout pour moins de 8 $ – une vraie aubaine pour les amateurs de photographie!

La première cathédrale du Nouveau Monde

La première cathédrale du Nouveau Monde

Située à Santo Domingo et datant de 1512, la première cathédrale du Nouveau Monde Notre-Dame de l’Incarnation (en espagnol : Catedral Nuestra Señora de la Encarnación) est la plus ancienne en Amérique; elle se trouve d’ailleurs dans le quartier dit « colonial », reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les visiteurs seront éblouis par son architecture gothique et ses portes en acajou vieilles de 500 ans et y découvriront les vestiges de la tombe de Christophe Colomb.

Elle servit même de quartier général au corsaire anglais Sir Francis Drake lors du tristement célèbre pillage de Saint-Domingue.

Le village d’Altos de Chavón


Le village d’Altos de Chavón

Altos de Chavón est une réplique d’un village méditerranéen typique du 16e siècle, situé en amont de la rivière Chavon près de La Romana.

Le bourg comprend un centre culturel, un musée archéologique, des dizaines de boutiques d’artisanat traditionnel ainsi qu’un amphithéâtre de style romain pouvant accueillir 5 000 spectateurs; y sont présentés une grande variété de productions datant bel et bien du 20e siècle, ayant présenté des artistes, tels Frank Sinatra et Santana.

La cascade El Limón

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

La cascade El Limón

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

Située à 20 minutes de Samana, cette chute d’eau spectaculaire et haute de 40 mètres est nichée au creux de la forêt tropicale pour une expérience en symbiose avec la nature.

Elle n’est accessible qu’à la conclusion d’une longue mais agréable randonnée dans un paysage miraculeusement intouché par l’intervention humaine.

Le Parc national Los Haitises

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

Le Parc national Los Haitises

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

Doté d’un accès routier limité, le Parc national de Los Haitises, au nord-est de la République dominicaine, est devenu une destination écotouristique populaire où la plupart des visiteurs se rendent par bateau.

Ce parc national enchanteur, dont le nom « los haïtises » signifie en langue taïno « zone montagneuse », abrite une faune unique d’oiseaux ainsi que de nombreuses espèces endémiques, indigènes et migratrices qui ne se trouvent nulle part ailleurs au pays.

Les plus aventuriers seront sans doute attirés vers le dédale de grottes et cavernes interreliées et abritées par de denses mangroves.

Les cascades de Damajagua

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism
Les cascades de Damajagua

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

Souvent citées comme l’une des attractions les plus cool de République dominicaine, les 27 cascades d’eau de Damajagua offrent une véritable incursion au coeur de la riche nature caribéenne.

Randonnée, nage, plongée, escalade, tous les muscles seront sollicités au cours de cette expédition d’une durée de quatre heures.

Il va sans dire qu’une bonne forme physique est nécessaire pour atteindre la destination, mais les efforts seront largement récompensés lorsque viendra le temps de se jeter dans une rafraichissante piscine à l’eau cristalline naturellement formée par l’érosion.

Les dunes de Bani

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism
Les dunes de Bani

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

S’agissant des plus imposantes de tous les Caraïbes, les dunes de Bani, dans la péninsule de Las Calderas, sont dotées d’une flore unique qui diffère considérablement du reste du pays, étonnant pour une région autrement connue pour ses prospères plantations de bananiers et caféiers.

Les vagues dorées de Bani, dont la silhouette change au gré des vents, s’étalent sur plus de 15 kilomètres et certaines atteignent même les 35 mètres de hauteur.

Les Alpes dominicaines

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism
Les Alpes dominicaines

Crédit photo: Dominican Republic Ministry of Tourism

Les massifs montagneux de Constanza ne sont peut-être qu’à quelques 80 kilomètres du chahut de Saint-Domingue, mais autant dire qu’il s’agit d’un autre univers. Dominée par la Cordillera Central s’élevant à 1 200 mètres, la vallée est située au centre géographique de la République dominicaine et possède certains des plus jolis panoramas au pays.

Elle porte drôlement bien son surnom des « Alpes suisses des Caraïbes »!